Date/heure
Date(s) - 21/02/2020
20 h 30 min - 23 h 00 min

Emplacement
L'Atrium

Catégories



Jeune et talentueux musicien, Maxime 
Prebet, vibraphoniste passionné par le grand Milt Jackson dont il a particulièrement étudié le phrasé, maitrise parfaitement le langage et les codes du jazz des années 1950. C’est du reste à cette période que Django Reinhardt commence lui-même à jouer avec le vibraphoniste Fats Sadi Lallemand – lequel participe à l’ultime enregistrement du grand guitariste, le 8 avril 1953 – et développe un jeu influencé par les boppers américains. Quand on sait que l’un des albums les plus fameux de Milt Jackson s’intitule “Django” – titre éponyme de la fameuse composition de John Lewis enregistré avec le Modern Jazz Quartet et que Miles Davis considérait comme l’un des plus beaux standards de jazz – on comprend toutes les raisons qui ont poussé Laurent Courtois à inviter cet instrumentiste virtuose à la maturité affirmée et au swing éclatant ! 
Avec Antoine Courtois, guitare et Enzo Favre, contrebasse.